PREVISIONS METEO - HISTOCLIMAT MCS, MILLIARDS DE DONNÉES - Evénements climatologiques en France depuis 1675:
Vagues de froid - Canicules - Douceur l'hiver - Etés pourris - Etés précoces - Hivers tardifs - Etés tardifs - Hivers précoces

Températures à Paris en Août 1993 Précipitations en Août 1993 à Paris-Montsouris Températures à Paris en Décembre 1768

PAGE FACEBOOK
Visiteurs depuis le 7/11/2009:
Visiteurs aujourd'hui:
X
-

Météostats +

Espace membre +

Temps actuel +

Moyennes et records +

Temps du passé +

Relevés chez moi à Paris +

Changer de langue +

Hors météo +

Partenaires

  • MétéoLive Auvergne
  • Météo-Passion
  • La Météo.org
  • La Climatologie
  • Météo-Bretagne
  • Météo Puerto Banus
  • Climate Data
  • Côté Météo
  • Météo-villes
  • Météoinfo
  • Météo-Centre
  • Météo-Villes

Votes

  • Weborama
  • Good Station

Les 21 lacets de l\'Alpe d\'Huez
Couverture de mes souvenirs
Dégradé de Rouge: Pokémon Version Rouge mon premier jeu avec Dracaufeu
La pochette de mon premier album
Dégradé de jaune: Pokémon version Jaune édition spéciale Pikachu (Moi) Magnifique Pikachu Rafa.
Encore pour Amandine
Vive les enfants, petits anges!
Différences de couleurs
Drapeau de toute la communauté celtique, Bretagne au milieu
Dessins de Fantomon

(Inscription) (Connexion)

 
VOIR LE TOPIC "Infoclimat et Terre du Futur, deux extrêmistes opposés"

ACCES RAPIDE
Discussions générales - Discussions météo - Changement climatique - Prévisions météo - Climatologie - Rencontres météo - Support de Météostats - Volcanisme

Page: 1
Pages: 1

Nom du sujet: Infoclimat et Terre du Futur, deux extrêmistes opposés
Auteur Premier message
Fantomon

Webmaster de Météo Climat et de Météo Limagne
Avril 2011
(Utilisateur déconnecté)

Le 18/08/2019 @ 16:32:44

Messages: 2045
Inscription: Le 09/05/2005 @ 21h31
Lieu: Paris (France)
Souvent, pour chaque "domaine" sur internet, on a une principale communauté (Par langue en général) avec un forum hyperactif mais hyper strict qui profite de sa popularité pour imposer pas mal de choses car les gens ne veulent pas perdre l'endroit où ils peuvent partager leur passion. Et souvent, il y a des préjugés inventés par quelques membres importants et des admins, sur certains phénomènes, sur certaines personnes, certains sites, etc... Souvent à tendance diffamatoire, souvent ils virent quelques grands passionnés sans justifier réellement leur décision ou parfois dans le dos qui vont déprimer de tout ça (Ce genre de gens peuvent briser une passion). Souvent, ces gens qui peuvent être calomniés, virés, etc... sont des "dangers" pour eux car ils peuvent "réfuter" leurs fausses thèses et prendre de l'importance tout en étant différents du reste.
En gros, dans ces communautés, tout est strict (Au point que certaines victimes écrivent sur d'autres sites/forums/blogs et trouvent d'autres victimes) et il y a aussi des membres qui se sont pliés après être passés tout près du bannissement, curieusement ils deviennent plus "formatés".
Il y a infoclimat en météo, Pokébip en Pokémon (Et Pokemon-France) et Smogon est la mafieuse communauté internationale des tournois Pokémon, on peut rajouter pas mal de choses mais ce ne sont que des exemples. Il y a généralement également une autre communauté dans les différents domaines, souvent opposée au moins sur certaines idées où on retrouve souvent un mélange de gens qui sont du même genre que sur l'autre communauté mais avec une opinion aux antipodes. Et souvent ce sont des sortes de "sectes" en partie. Mais le bon côté des choses c'est que c'est un peu moins "verrouillé" et qu'on peut y retrouver des transfuges de la communauté de base qui sont vraiment doués, mais il y a aussi des trolls du même genre qu'ailleurs. Derrière, il y a souvent pas mal de petits forums quasi-inactifs (L'activité est très aléatoire) même pour des sites importants.

Revenons au sujet de la météorologie et de ses forums, on remarque deux communautés "rivales" et opposées sur pas mal de plans: infoclimat, partenaire de météo France depuis 2011, qui a un côté "officiel" mais qui ne l'est pas en réalité et qui est une grosse communauté avec en plus un gros réseau de stations de membres. Le forum est très actif mais très strict et adore s'attaquer à ceux qui ne sont pas dans leurs normes, à des potentiels rivaux qui peuvent bousculer leurs préjugés. Le niveau y a baissé depuis tout ça, ET ILS SONT PRO RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE AVEC LA THEORIE BASIQUE, ont tendance à critiquer les valeurs anciennes trop élevées pour manque de fiabilité, et si la moindre personne les agace à juste titre, elle risque gros. Ils se comportent comme une secte qui n'a aucune pensée libre, la plupart des membres parlant "basiquement" en modérant leurs propos. On peut rajouter qu'ils n'ont aucun scrupule: ils reprennent pas mal de choses grâce à leur popularité (Par exemple, des anciens projets), parfois ils copient d'autres sites de façon discrète pour les "noyer". Ils font tout pour garder leur statut de "référence" pour avoir le contrôle. A noter que sur infoclimat, les gens sont obsédés par deux choses avant tout: les grosses vagues de froid l'hiver (Ils se ruent par milliers sur les prévisions dès qu'il y a une petite chance de vague de froid) et aux alentours notamment la neige, et en été et aux alentours ce sont les orages et éventuellement les records de chaleur. Souvent, de façon abusive et ils cassent ceux qui ne sont pas "extrêmophiles" notamment ceux qui n'aiment pas le froid.

De l'autre côté, il y a par exemple La Terre du Futur qui est une communauté parfois à tendance sectaire selon certaines personnes mais à l'opposé d'infoclimat: ce sont des "obsédés" du REFROIDISSEMENT CLIMATIQUE relatif ou pas qui pourrait avoir lieu en cas de minimum solaire par exemple ou encore plus en cas de très forte éruption volcanique (Style le Tambora en 1815). Cette fois, si on ne pense pas la même chose qu'eux, ça reste variable, certains peuvent être comme sur infoclimat (Exemple: un certain hiver56) mais d'autres sont tolérants ou plutôt se disent que beaucoup de théories peuvent tenir la route. Néanmoins, ce forum est bondé d'hivernophiles (A l'instar d'infoclimat) qui ne supportent pas non plus ceux qui n'aiment pas le froid. Pourtant, on peut être hivernophobe et ne pas vouloir spécialement un grand changement climatique, on peut réalistement connaitre les différents indices qui annoncent le futur. Seulement, sur TdF (A ne pas confondre avec le Tour de France), certaines personnes extrêmes parlent d'un futur Petit Age Glaciaire même d'une Glaciation avec autorité (Comme Infoclimat qui parle de potentiels 50°C en France dans un avenir proche bien sûr avec MF). Mais où est le potentiel scénario intermédiaire? Celui qui reste relativement modéré, par exemple le climat s'est à peine réchauffé à l'échelle mondiale entre 1998 et 2013 environ, sans pour autant se refroidir. On parle de mers et d'océans anormalement chauds mais cet hiver austral les eaux subantarctiques sont plus froides que la norme sur tout le courant circumpolaire, d'ailleurs les îles Subantarctiques n'ont pas tendance à se réchauffer ou très peu. Il y aurait eu une série de 9 mois en dessous des normes au Québec. On peut parler dans les deux sens, quand il y a une période froide en Europe, on crie au refroidissement au moins temporaire et puis quand il fait chaud, on hurle au réchauffement dangereux.

Résultat: on peut remarquer que les communautés météo ont tendance à être très intolérantes, très centrées sur leurs idées souvent imposées par des "supérieurs" (Il y a ceux dans le "rang", ic et ceux qui s'opposent, tdf). Tout le monde doit être pareille en général, les normes vont souvent dans le sens de leurs désirs. Même si sur les forums opposants, il y a une relative tolérance et des gens qui ne bloquent pas sur le même avis juste par principes, car ce sont des vrais qui font des recherches et découvrent des nouveautés assez souvent. Néanmoins, la tolérance est toujours très faible dans les communautés qui deviennent facilement des sectes/dictatures et après on s'étonne que beaucoup de prévisions s'avèrent souvent fausses, d'ailleurs la qualité des prévisions de météo france a baissé et la mode est aux prévisions automatiques ou bien faites par des connaisseurs "scolaires" mais qui restent souvent proches de l'automatique. Même sur les sites de G.Séchet, je trouve que c'est moins bien depuis que ce sont des employés et non lui en personne, je me souviens qu'avant il y avait des fourchettes de valeurs dans les prévisions (Soit entre les endroits les plus froids et chauds d'une région, soit entre différentes possibilités) et une meilleure prévision de potentiels imprévus. Néanmoins, je trouve que ce qui reste le mieux, ce sont plutôt les sites que les sites à grandes communautés. J'ai remarqué que les belles choses des sites de G.Séchet néanmoins datent rarement d'après 2010 en gros les chroniques de tous les types, d'ailleurs les premiers articles étaient bien plus intéressants et libres (Comme partout), tout a changé quand les vrais spécialistes ont été "obligés" de travailler avec des gens type "infoclimat" y compris sur météo france. Quand je vois sur météo-Paris qu'un article parlant de Juillet 2006 écrit à la fin du mois qui mentionnait Juillet 1757 et n'hésitait pas à le comparer à ce dernier. Alors qu'aujourd'hui si jamais quelqu'un parle de ce mois, il se fait casser même en montrant des relevés quotidiens. Ah la nouvelle génération qui ruine tout. J'ai connu infoclimat au printemps 2005, certes on se moquait de moi pour mon dégoût du froid et des étés pourris, je m'opposais à ceux qui voyaient un Décembre très glacial et une année 2006 froide. N'empêche que j'avais des bonnes intuitions à long terme. Néanmoins, ils étaient passionnés et quand même plus tolérants, et avaient un niveau bien plus élevé s'intéressant au VRAI climat du passé (Et pas à des séries homogénéisées pour que ça colle à un schéma). Puis progressivement le niveau a baissé et c'est devenu de plus en plus une dictature au point que certains membres importants sont partis parfois sur bannissement à partir de 2008 environ.

Quand je vois ce que la météo est devenue en séparant tout le temps météorologie et climatologie alors que la climatologie en fait partie tout un symbole. Avec la réfutation des valeurs anciennes n'allant pas dans le sens voulu (Quand je vois la série de moyennes mensuelles pour Paris depuis plusieurs siècles faite par je ne sais plus qui avec des mois records comme Septembre 1680 ou Juillet 1757 rabaissés de plusieurs degrés par rapport à la moyenne calculée, souvent bien plus que les mois "normaux" style pour normaliser et faire une courbe régulière pour prouver LE réchauffement bien linéaire), quand on voit beaucoup de records anciens dont on ne parle jamais comme à Bordeaux ou à Montpellier ce qui ferait relativiser les valeurs atteintes cet été, j'ai même trouvé un 45°C localement un mois de Juin dans l'Ardèche à Joyeuse et le nombre de valeurs inconnues des jeunes météorologues ou toujours invalidées soit disant pour surchauffe alors que quand on voit l'état de nombreuses stations en 2019 y compris des synops, on peut pas dire que c'est tellement mieux. Au moins avant, les températures étaient relevées artisanalement et on faisait tout pour que ça soit fiable un maximum.

J'ai même la théorie de "triche" météorologique, qui déjà existait il y a 50 ans quand suite à un passage d'avions il a plu des cordes à Woodstock (Et le fameux NO RAIN) alors que le temps était normal. A la veille des deux gros pics de chaleur de l'été (Plus le 27 Février, jour des records pulvérisés parfois), j'ai vu beaucoup de nuages "bizarres" qui étaient des trainées d'avions, d'ailleurs le 27 Février ils disaient attention pollution sur l'autoroute mais on voyait pas mal d'avions avec leur trainées. Contradictoire tout comme le 15 Mars 2014. J'ai notamment pris des photos du coucher de soleil du 22 Juillet et il y avait pas mal de chemtrails, et le lendemain on a battu un record de chaleur. Comme parfois je vois des nuages louches avant des journées grises avec fortes pluies. J'ai donc une théorie que s'ils veulent augmenter les températures planétaires, ils peuvent le faire artificiellement de leur plein gré pour avoir raison ce qui serait dramatique. Et qui dit records battus, dit forte affluence pour la météo et du fric.

Les grosses communautés météo formatent les gens et dégoûtent les vrais passionnés, il faut dire que les grosses communautés sont à la botte des gouvernements (Au moins indirectement) et quand on voit le niveau actuel qu'il faut pour décrocher des diplômes, après ça n'est pas surprenant qu'il manque une case plus on avance dans les générations. Je trouve ça dommage car par exemple quand je me souviens de tous les sites intéressants en 2005 (Qui le sont toujours s'ils existent encore).
Vive la canicule! Un temps super chaud et ensoleillé avec quelques orages, voilà l''idéal surtout à la mer!
Je suis l''oiseau légendaire qui vit au fond de la mer, Lugia si vous préférez.
Vive la bretagne vive les bretons! Je suis breton et fier de l''être, je ne suis pas français!
Je veux rester enfant toute ma vie comme mon court en terre battue pour pouvoir m''amuser.





Chargé en 11s